Vers une privatisation des routes nationales ?

La semaine dernière, France Inter a dévoilé un document qui était resté secret jusqu’à présent. Ce document présente l’accord passé en 2015 entre l’État et les sociétés privées telles que Vinci.

Actualité du 01/04/2019

La semaine dernière, France Inter a dévoilé un document qui était resté secret jusqu’à présent. Ce document présente l’accord passé en 2015 entre l’État et les sociétés privées telles que Vinci.

Dans ce document, on apprend que les sociétés font pression sur l’État pour qu’il privatise environ 10 000 km de routes nationales car ce dernier n’arrive plus à trouver les budgets pour les entretenir.

Les sociétés privées sont intéressées par les voies rapides les plus fréquentées qu’elles transformeraient en autoroutes à péage.