Préparation au Brexit à Calais

La probabilité d’un Brexit dur est de plus en plus probable, c’est pourquoi Calais effectue une répétition générale pour la gestion du flux des camions.

Actualité du 05/09/2019

La probabilité d’un Brexit dur est de plus en plus probable, c’est pourquoi Calais effectue une répétition générale pour la gestion du flux des camions.

Depuis de 30 août dernier et pendant un mois, des tests à blanc vont être effectués pour l’aiguillage des camions. Le ministre Gérald Darmanin a présenté les mesures prises dont le recrutement de 700 douaniers supplémentaires et la mise en place des nouveaux dispositifs technologiques pour la lecture automatisée des plaques et l’aiguillage adapté.

Ces tests sont destinés à rassurer les acteurs économiques de part et d’autre de la Manche quant à fluidité du transport sur la nouvelle frontière.