Les conséquences du Brexit pour les transporteurs

La mise en place d’un accord entre l’Europe et la Grande Bretagne devient en moins en moins évident et un « hard » Brexit auraient d’importantes conséquences pour les transporteurs.

Actualité du 08/10/2018

La mise en place d’un accord entre l’Europe et la Grande Bretagne devient en moins en moins évident et un « hard » Brexit auraient d’importantes conséquences pour les transporteurs.

Chaque année, les ports de Calais, de Dunkerque et le lien fixe transmanche sont empruntés par 4,2 millions de camions. Si un accord n’est pas trouvé entre la Grande Bretagne et l’Europe, une séparation plus radicale serait alors mise en place. Ce « hard » Brexit rétablirait les contrôles douaniers comme avant la création de l’Europe.

Les temps de contrôle aux douanes seraient doublés et il faudrait augmenter les effectifs de 250 agents pour désengorger la situation. Cela aurait de nombreuses conséquences comme par exemple la création de structures agréés et il faudrait deux années pour que tout cela soit opérationnel.