La pénurie de chauffeurs inquiète la profession

Une enquête menée par Descartes Systems Group montre que 72% des entreprises mondiales dans le secteur du transport de fret sont avant tout inquiète de ne pas trouver suffisamment de chauffeurs pour leur activité.

Actualité du 10/12/2018

Une enquête menée par Descartes Systems Group montre que 72% des entreprises mondiales dans le secteur du transport de fret sont avant tout inquiète de ne pas trouver suffisamment de chauffeurs pour leur activité.

Alors que l’on se focalise sur la disparition annoncée du métier de chauffeur de poids-lourds avec les camions autonomes, il s’avère que d'ores et déjà le métier n’attire plus les jeunes actifs comme auparavant.

Avec l’accroissement des ventes à distance, il faudra 6,4 millions de chauffeurs en Europe et aux États-Unis d’ici 2030 alors qu’il n’y aura que 5,6 millions de personnes prêtes à effectuer cette profession.

Selon un rapport de l’International Transport Forum, les problèmes majeurs touchant la profession sont : la mauvaise image, les salaires trop bas, les conditions de travail, la formation inadéquate et la perspective du camion autonome.

Une réforme en profondeur sera donc nécessaire pour endiguer cette pénurie.