Entente entre constructeurs de camions : Scania écope d’une amende de 880 M€

Clap de fin pour l’enquête concernant les ententes sur les prix entre constructeurs de poids lourds, menée par la Commission européenne depuis 2011. Scania vient de se voir infliger une amende de 880 M€, la deuxième plus grosse amende des membres du "cartel".

Actualité du 27/09/2017

Clap de fin pour l’enquête concernant les ententes sur les prix entre constructeurs de poids lourds, menée par la Commission européenne depuis 2011. Scania vient de se voir infliger une amende de 880 M€, la deuxième plus grosse amende des membres du "cartel".

Dans le cadre de son enquête concernant les ententes sur les prix entre constructeurs, Bruxelles vient d'infliger une amende de 880 M€ à Scania.
Contrairement à ses confrères, le constructeur suédois avait refusé toute transaction. Il se voit infliger aujourd'hui la deuxième plus grosse amende du "cartel" puisque Daimler avait hérité d’une amende d'environ un million d'euros, DAF 752,7 M€, Volvo/Renault 670,5 M€ et Iveco 494,6 M€. De son côté, Man avait été dispensé pour avoir révélé l’affaire.