Amazon s’écarte des sociétés de livraison

Depuis cette année, Amazon a lancé une nouvelle politique pour la livraison de ses colis : la société compte gérer elle-même les livraisons progressivement aux États-Unis et plus tard en Europe.

Actualité du 22/10/2018

Depuis cette année, Amazon a lancé une nouvelle politique pour la livraison de ses colis : la société compte gérer elle-même les livraisons progressivement aux États-Unis et plus tard en Europe.

Jusqu’à présent la livraison des colis d’Amazon était assurée par les principaux expressistes du marché (UPS, Fedex, US Postal, …) mais ses frais ont doublé entre 2015 et 2017 (de 11 à 22 milliards de dollars).

Aussi, la société américaine prend un virage pour sa politique de livraison et vient de commander 20 000 Sprinters Mercedes qui seront attribués à des auto-entrepreneurs.

Les auto-entrepreneurs intéressés par ce modèle doivent déposer leurs candidatures et pourront gérer un maximum de 40 camionnettes Amazon.

Ce modèle sera dans un premier temps appliqué aux États-Unis puis en Europe par la suite.