Révision de la pénibilité des routiers

Le seuil de pénibilité pour les conducteurs routiers pourrait être abaissé de 120 à 100 nuits travaillées par an.

Actualité du 13/01/2023

Le seuil de pénibilité pour les conducteurs routiers pourrait être abaissé de 120 à 100 nuits travaillées par an, à condition qu'au moins une heure soit consacrée à la conduite ou à la manutention entre minuit et 5 h, selon les propositions actuelles de la Première Ministre pour la réforme des retraites.

Cependant, les critères de températures extrêmes restent inchangés, et un nouveau critère de port de charges lourdes pourrait être ajouté. Un suivi médical renforcé serait également prévu pour surveiller les maux de dos et d'autres conséquences liées au port de charges lourdes, bien que cela puisse s'avérer difficile à reconnaître.

Retour à la liste des articles