Le vol de marchandises en 2020

L’année 2020 est particulière à tous les niveaux du fait de la crise sanitaire et c’est aussi le cas des voleurs de fret qui ont adapté leurs comportements.

Actualité du 05/03/2021

L’année 2020 est particulière à tous les niveaux du fait de la crise sanitaire et c’est aussi le cas des voleurs de fret qui ont adapté leurs comportements.

Tout d’abord c’est la cible des voleurs qui a évolué : on retrouve en plus des marchandises habituelles une grande proportion de masques de protection, de gels hydroalcooliques et de vaccins selon une étude menée conjointement par l’assureur TT Club et l’institut britannique BSI.

Ensuite la crise sanitaire a entraîné une forte augmentation de la vente à distance mais a aussi provoqué des goulots d’étranglement par la règlementation des différents pays (contrôle aux frontières, activités portuaires, etc.). Ces ralentissements ont donc conduit à la création de points de stockage temporaires moins bien contrôlés que les entrepôts traditionnels et ainsi 45% des marchandises sont volées dans ces zones contre seulement 18% en 2019.