La TLF met en garde sur les complications du Brexit à partir du 1er janvier 2022

Selon l’union des entreprises de transport et logistique de France, nous n’avons encore rien vu sur les blocages entre l’Europe et le Royaume-Unis.

Actualité du 13/12/2021
Complications du Brexit à partir du 1er janvier 202

Selon l’union des entreprises de transport et logistique de France, nous n’avons encore rien vu sur les blocages entre l’Europe et le Royaume-Unis.

Comme le rappelle la TLF : « Si du côté européen, nous avons appliqué nos réglementations et mis en place les contrôles dès le 1er janvier dernier, ce n'est toujours pas le cas du côté de la Grande-Bretagne. Depuis près d'un an, il est obligatoire de réaliser une pré-déclaration britannique avant d'y envoyer de la marchandise, mais l'absence de moyens et de lieux disponibles a rendu les contrôles de conformité impossibles ».

Ainsi à partir du 1er janvier, le Royaume-Unis va également mettre en place un contrôle sur 100 % du flux entrant et sortant. Les transporteurs européens doivent avoir un GMR (Goods Movement Reference) actif à compter du 1er janvier sans quoi les autorités anglaises vont les refouler à la frontière.

Mais selon la TLF, 75% des PME n’ont pas encore ce GMR et ne sont même pas au fait de cette obligation. De quoi donc ne pas du tout arranger la situation à la frontière en ce début d’année.

Retour à la liste des articles