La Russie risque d’immobiliser les camions étrangers

Les russes ont décidé de durcir le ton pour les transporteurs étrangers qui commettent de nombreuses infractions.

Actualité du 18/12/2020

Les russes ont décidé de durcir le ton pour les transporteurs étrangers qui commettent de nombreuses infractions.

Depuis 2015 et la nouvelle Route de la Soie, le nombre de camions étrangers transitant par la Russie a explosé. Mais l’absence de coopération entre la Russie et les autres pays en matière d’échange de données a pour conséquence la quasi-impunité des chauffeurs étrangers (non-paiement des péages, dépassement de tonnage, non-respect des limitations de vitesse). Les russes estiment subir une concurrence déloyale.

Vladimir Poutine s’intéresse en personne à ce sujet et de nouvelles mesures vont être prises dont notamment l’immobilisation des camions en cas de non-paiement immédiat de l’amende suite au constat d’une infraction.

Retour à la liste des articles