Allemagne : un scandale sur les boitiers anti-AdBlue

Les autorités allemandes tirent la sonnette d’alarme sur la prolifération de boitiers achetés par des transporteurs peu scrupuleux qui permettent de désactiver le contrôle des échappements avec AdBlue.

Actualité du 25/11/2022

Les autorités allemandes tirent la sonnette d’alarme sur la prolifération de boitiers achetés par des transporteurs peu scrupuleux qui permettent de désactiver le contrôle des échappements avec AdBlue.

Ces boitiers très facilement trouvables sur internet, totalement illégaux, s’installent sur le faisceau électrique du camion et lui fait croire qu’il n’y aucune anomalie sur les échappements alors que l’AdBlue est vide. Ils font ainsi économiser jusqu’à 2000 € d’AdBlue par an. Étant donné que les amendes encourues sont de 100 à 200 €, certains transporteurs sont prêts à prendre le risque.

L’Office fédéral allemand des transports est en train de prendre la mesure de ces infractions et va augmenter et modifier ses contrôles. Les amendes vont également être très certainement revues drastiquement à la hausse.

Retour à la liste des articles